Vidéos

Robinzon 3

Écrit par Вебмастер

Décembre 1993, Nikita Otzyv a 9 ans et demi. Le groupe participe à une manifestation musicale de longue durée, comme son nom, "Marathon", l'indique. C'est à Ichim. Ici, Nikita a pris la place du batteur et chante "Prométhée".

 

1994, le groupe est encore composé de membres très jeunes mais ils sont sans complexes et se produisent avec assurance dans les manifestations, concours, émissions et leurs propres concerts. Les voici, ici, consécutivement avec "Mer" (en concert), "Allègres" (vidéo de très mauvaises qualité qui est une capture télévisuelle de leur victoire au Hit Parade Five +) et une vidéo tirée d'un concert qu'ils donnaient le 11 novembre avec les deux premières chansons : "Kangourou" et "Robinzon", précédée de la présentation du groupe par Sergeï.



 

Entre 1995 et 1997, les enfants grandissent, leurs qualité s'affirment et ils commencent à construire l'excellente réputation du Groupe. Le 23 février 1997, le grand concert annuel du groupe est l'occasion de fêter les 10 ans du groupe (avec 5 mois de retard). Voici successivement la "Symphonie 40 de Mozart", "Par ma fenêtre", "Notre siècle" et le clip du dixième anniversaire, sur du Beethoven.




 

Devenus de grands adolescents, le groupe continue à se produire régulièrement et avec succès. Voici d'abord trois vidéos tirées du "Hit parade 5+" à Ekaterinbourg : un fragment de la "cinquième Symphonie" de Beethoven, qui confirme le goût de cette composition pour interpréter des œuvres classique de manière "pop-rock", "Non, tu n'es pas celle-là", une chanson très peu connue du groupe, puis "Je pilote", le "tube" des Robinzon par un Nikita Otzyv de 14 ans.



 

Nous terminerons cette rétrospective de la troisième composition des Robinzon par quelques morceaux assez peu fréquemment joués par le groupe : d'abord un fragment de la "Symphonie héroïque" d'Alexandre Borodine à la manière rock, "Réflexions" et "Scythes". 3 vidéos tirés d'un concert de 1998.