Vidéos

Robinzon 7 (2010)

Écrit par Вебмастер

L'année 2010 est, si l'on peut dire, l'année de la maturité des Robinzon 7. A l'aise sur scène, aussi bons musicalement que vocalement. Ils se produisent sans complexe et avec succès tout en engrangeant parallèlement de multiples trophées et grands prix.
Le 7 janvier 2010 ils commencent l'année en participant à diverses manifestation célébrant le Noël orthodoxe. C'est "Le pays des fées" :

 

Et, comme tous les ans, le grand concert des Robinzon réunit la composition en activité, les Robinzon en devenir et les anciens qui sont disponibles. Voici quelques vidéos représentatives de ces concerts des 20 et 21 février 2010. On y retrouvera Roman Benyoukov, Maksim Mayer, Kirill Kirilenko et d'autres anciens. On commencera à apercevoir les jeunes pousses (comme Denis Kirnosov, dans un coin avec sa guitare). Mikhail Emotaev passe des Robinzon 6 aux Robinzon 7. Nous commençons par deux duos sympathiques : Kirill et Alekseï chantent "Chien" puis Kseniya et Ivan chantent "Qui a dit que les garçons étaient plus rudes" :


 

Toujours ce concert de février où alterneront les chansons lyriques et la musique pop, les ballades et le rock le plus dur. Par exemple : "Avec les amis" (par rapport à l'interprétation de 2008, c'est une révolution), puis "Gardien". Il existe un DVD amateur de ce concert (de même que pour les concerts 2008 et 2011). Non commercialisés, ils sont cependant disponibles pour les fans.

{elioyoutube}XdebfiAAPUY{/elioyoutube}
{elioyoutube}XJjnsjm6FNc{/elioyoutube}

 

En 2010, le groupe avait encore suffisamment de temps pour participer au fameux "Hit Parade 5+" d'Ekaterinbourg. Comme en 2009 et comme leurs aînés avant eux, ce 6 mars, ils raflaient la première place avec deux duos, "Qui a dit que les garçons étaient plus rudes" (Vanya et Kseniya) et "Seulement en avant" (Ivan et Alekseï), ci-dessous :

 

Le 17 mai, le groupe répétait "S.O.S." sur la scène de la Maison de la Culture :

 

Entre janvier et le début des vacances d'été (fin mai), le groupe avait accumulé les concerts et les participations à diverses manifestations. Ils continuèrent pendant les deux premiers mois de vacances pour préparer leur tournée d'été. Début août, c'était le début de l'aventure française. Et le 6 août ils se produisaient pour la première fois dans un pays occidental et la première fois dans un lieu de culte. Les voici en l'église de Compreignac en train de jouer du Beethoven et du Mozart, puis le lendemain à la fête de la batteuse à Bersac sur Rivalier ("Quand j'avais 5 ans") :


 

Cette tournée française allait les mener du Limousin à Marseille, en passant par la Drôme, où ils allaient chanter dans une grotte (encore une première fois) le 12 août et à Recoubeau-Jansac le lendemain. Ci-dessous dans l'ordre, "La vie sans larme" dans la grotte de la Luire qui connut ce soir là un concert remuant pour se réchauffer, puis une répétition de "Eh! les chemins" à l'entrée de la grotte , "J'aime le rock'n roll" à Recoubeau et enfin "Ailes" (toutes ces vidéos étaient prises par des appareils photos, ce qui explique la mauvaise qualité sonore) :




 

De retour en Sibérie, les jeunes musiciens n'avaient pas le temps de se reposer. De nombreuses participations à des manifestations culturelles, festives ou traditionnelles, plus quelques concerts et concours les attendaient. Ci-dessous "La vie sans larme" pendant le concert de Sorokino, le 29 octobre. Puis "Gardien" et "Guerre" au concours Demetrius samedi le 5 novembre (Lauréats pour toute la Russie) :


 

Le choix des vidéos, pour cette année 2010 est évidemment très limité et très partial. Vous pouvez consulter les différents canaux YouTube des membres du groupe. En ce qui concerne la tournée en France, un compte-rendu exhaustif se trouve dans les archives de ce site.